Sans les bénévoles, il n’y a pas de Festival Quatre Chemins

November 18, 2017

 

Quatorze ans depuis que Port-au-Prince accueille le prestigieux Festival Quatre  Chemins. Conférences, spectacles, projections, ateliers, sont entre autres les activités que présente cet évènement international favorisant l’émancipation des cultures. Cependant, à côté de son staff dynamique, une telle manifestation culturelle n’aurait lieu, sans le soutien désintéressé de ses bénévoles. C’est pourquoi, tout en demeurant un espace d’échange et de divertissement, il ouvre la voie aux jeunes désireux d’acquérir de l’expérience et de mettre leurs capacités au service de la culture. Ainsi, chaque année des bénévoles haïtiens comme étrangers se donnent corps et âmes pour un  Festival réussi

 

  Ce n’est pas un secret pour personne, les bénévoles jouent un rôle prépondérant dans la réalisation du Festival 4 Chemins. Bien qu’en petit nombre, ils ont apporté leurs pierres à la construction des premières éditions de ce grand événement. En effet, à mesure que le festival prend de l’ampleur, la nécessité d’avoir plus de bras s’est fait sentir. «  Pour un Festival qui concerne des milliers de personnes, il est d’une nécessité d’avoir des bénévoles dans toute la structure organisationnelle : programmation, coordination, technique,  communication, etc. » a fait savoir le directeur artistique du Festival, Guy REGIS Jr.

 

 À chaque édition, les jeunes sont de plus en plus intéressés à cette manifestation culturelle initiée en 2003, sous l’influence de Daniel Marcelin et de Syto Cavé. Pour cette 14ème, plus qu’une trentaine de jeunes ont déjà répondu à l’appel.

   

  Claire Danie CHARLES, étudiante en Philosophie à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) se dit heureuse de faire l’expérience du bénévolat au Festival 4 Chemins. « J’estime que c’est une noble initiative. Elle me permet de m’aventurer davantage dans le milieu artistique  auquel je suis intéressée. Puisqu’elle est dans mon intérêt, j’en profite » a dit la jeune fille de 21 ans, rencontrée à l’Institut Français en Haïti, le 6 novembre 2017.  Emmanuel DESIR, qui est à sa deuxième participation, croit que le bénévolat est d’une importance capitale pour la réussite du Festival. «  Ce que nous faisons est très important pour la réussite du festival et il ne doit pas être pris à la légère. Je le dis  clairement : sans les bénévoles, il n’y a pas de Festival 4 Chemins  » a-t-il déclaré.

 

  Au fait, avoir le soutien des jeunes, n’est pas la véritable préoccupation des dirigeants de 4 Chemins. Mais, leur offrir un espace pour qu’ils puissent acquérir formation et expérience.  « Ils sont nombreux les jeunes ayant besoin de formation et d’expérience mais qui  n’en trouvent pas. De notre côté, nous leur offrons une possibilité de travailler dans une structure où ils reçoivent de nouvelles connaissances leur permettant de mettre en pratique leurs compétences »  a précisé l’ancien directeur du département de théâtre de l’ENARTS

 

   Selon les déclarations de Mr REGIS, les membres du staff organisateur de cette 14ème édition, ont été en majeure partie des bénévoles. Il croit qu’avoir de la « passion » est le véritable critère pour faire du bénévolat.  A rappeler que le Festival de cette année se tiendra à Port-au-Prince du 20 novembre au 2 décembre avec FOUDIZÈ THÉÂTRE comme invité d’honneur, autour de cette phrase phare « Anfans san maltretans », une façon de dénoncer cette pratique encore présente au sein la société haïtienne.

Please reload

Articles

LE 14e FESTIVAL QUATRE CHEMINS EST EN ROUTE

October 3, 2017

1/1
Please reload

Publication Récente 

November 25, 2017

Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square