BAY   LAVI   SANS 

IMG_4888.JPG

Le projet «Bay lavi sans» souhaite aborder cette problématique de la réinsertion dans la société des ancien.ne.s détenu.e.s : par le théâtre, c’est-à-dire l’écoute et la parole, l’échange, l’initiation aux arts vivants, les anciennes détenues qui participent à ce projet peuvent (se) (re)considérer, être vues autrement, ouvrir leur imaginaire, être sources de création.

Ainsi, cette première création a eu non seulement des effets positifs sur la vie des anciennes détenues impliquées dans cette création (l’une d’entre elle a par exemple eu un des rôles principaux dans un long métrage tourné début 2020), mais aussi sur la vie d’autres personnes : à la suite de la représentation en milieu carcéral, plusieurs détenues ont pu être jugées, puis libérées.

L’A4C souhaite poursuivre ce travail de création en théâtre et en danse avec d’ancien.ne.s détenu.e.s, comme voie, comme outils de réinsertion. « Bay lavi sans », donner, par le medium des arts, un sens à la vie de chacun et chacune.

IMG_4893.JPG