Les artistes invités du festival Quatre Chemins 2014

Etienne Lepage

Étienne Lepage est auteur, traducteur. En six ans, il a déjà pris une place prépondérante sur la scène montréalaise et ailleurs dans le monde. Rouge Gueule (mis en scène par Claude Poissant au PàP) et L'enclos de l'éléphant (mis en scène par Sylvain Bélanger à l’Espace libre), entre autres, ont été traduites en plusieurs langues et jouées à l’étranger de nombreuses fois. Sa dernière création, Ainsi parlait, créée en collaboration avec le chorégraphe Frédérick Gravel au FTA 2013, amorce une tournée sur le continent européen et sera présentée, entre autres, au théâtre de la Bastille à Paris. 

Beatrix Munõz

Pour elle, l'appareil photo est comme un outil qui peut à la fois révéler et fabriquer la réalité. Vidéaste originaire de San Juan, Beatriz santiago Muñoz est une fabricante de films et de vidéos. Elle a obtenu un baccalauréat en sciences humaines à l'Université de Chicago en 1993 et a reçu son MFA de l'Ecole de l'Art Institute de Chicago en 1997. Beatriz Santiago Muñoz a eu des expositions solo à Espacio 1414, San Juan, Puerto Rico (2008 ) ; la Triennale Poli/Gráfica de San Juan, Puerto Rico (2011) ; Materia Prima, Centro de Arte Contemporáneo, Quito (2013), etc. 

Alix Dufresne

Comédienne, metteur en scène graduée de l'École nationale de théâtre du Canada, Alix Dufresne s’intéresse à l’hybridité des genres scéniques. À la limite de la danse et du théâtre, Alix développe un style où le corps et le mouvement instinctif sont inducteurs de sens.

Michèle Lemoine

Comédienne, metteur en scène graduée de l'École nationale de théâtre du Canada, Alix Dufresne s’intéresse à l’hybridité des genres scéniques. À la limite de la danse et du théâtre, Alix développe un style où le corps et le mouvement instinctif sont inducteurs de sens.

Camille Louis

Son travail se situe toujours à la jonction de la philosophie et de la création scénique, dans la recherche de relations originales entre théorie et pratique. Très tôt elle invente, pour chacune de ses expériences de plateau, des objet réflexifs aux formats variés allant de l'atelier avec spectateurs, à la création de revue (Centquatrevue) en passant par différents dispositifs de conférence performative, permettant les croisements dialogiques interdisciplinaires. Enseignante à Paris 8, elle poursuit son travail artistique au sein du collectif européen Kom.Post.

Salomé Lippuner

D'origine suisse, Salomé est un joaillier qui a toujours été émerveillée par les qualités extraordinaires de la laque japonaise (Urushi). Créer des bijoux incorporant des laques est devenue sa passion. Entre l'imaginaire, les contraintes imposées par la technique de l'Urushi et une patience laborieuse, elle a développé, au fil des années, une écriture très personnelle reconnue jusqu'au Japon. Ses bijoux sont présents dans les plus grandes galeries européennes et dans de grandes collections.